Du nouveau dans notre lingerie…

Beaucoup de cousettes ont été réalisées afin d’égayer les chambres des enfants hospitalisés et leur quotidien :

  • draps pour bébés mais aussi pour grand,
  • couvre incubateur,
  • couvertures,
  • culottes de proclive,
  • sorties de bain,
  • bavoirs …

Un grand MERCI à toutes nos couturières : Gilberte, Gisèle, Nathalie C., Audrey P.,   L’atelier patchwork de Billère, Nicole J, Christelle G, Maryse d’Aressy qui cousent sans compter pour nous épauler dans ce projet.

Merci également à Nathalie S, Josiane, Joelle,  Céline et Maryline G, Manon du  secrétariat de Pédiatrie  et toutes les personnes « anonymes » pour les dons de tissus divers (draps d’enfants, serviettes de bain) et de couvertures que nous utilisons au quotidien.

Nous sommes toujours preneurs de tissus en bon état ( coton, éponge ou couvertures) aux motifs tendance ou enfantins si vous souhaitez vous débarrasser… 😉

collage-2017-02-22-17_38_42collage-2017-02-22-17_42_44collage-2017-02-22-17_44_48


Publicités

Le chant.

Vendredi soir (23.12.16) à 20h30, n’hésitez pas à regarder la télé.

Le film La Voix Sensible, filmé dans notre service et réalisé en collaboration avec la Cumamovi et le GAM est diffusé sur LCP (chaîne n°13 sur la TNT).

Voici le lien de la bande annonce…

La voix sensible

Le chant dans notre quotidien fait partie intégrante des soins que nous réalisons auprès des tout-petits.

Dans une volonté de toujours améliorer les soins de développement, voici maintenant quelques années que nous nous formons au chant avec le GAM (Groupe d’Animation Musicale). Le chant dans les soins permet de créer un lien avec le bébé et d’aider les parents à le renforcer.

La voix, quel plus bel instrument avons nous pour bercer et accompagner ces petits à devenir grands ?

Les soins de développement sont essentiels dans la prise en charge de la prématurité. Ils englobent toute l’attention que nous pouvons porter à ces bébés projetés dans un monde qui n’est pas adapté pour eux. On leur en demande déjà beaucoup, alors pour une fois il est temps d’adapter le monde à ces tout-petits plutôt que l’inverse. Le bruit, la lumière, les stimulations, tous ces paramètres sont pris en compte.

N’hésitez pas à regarder ce beau film et à découvrir comment nous soignants à l’hôpital de Pau, aidons ces bébés à faire face aux soins.

La couture mais pas que…

Plein de beaux projets voient le jour !

En effet, nombreux d’entre vous pensent que nos seules actions se limitent à de la couture. Seulement ce n’est pas le cas. Oui nous avons commencé par ce projet pour un début car avec le peu d’argent que nous avions des cotisations se sont sans doute les seules actions que nous pouvions mettre en place.

Ce projet a bien évolué, nous avons réalisé de très belles pièces et il en faudra certainement régulièrement.

Cependant d’autres projets sont à venir pour d’autres achats.

Dans le service nous accueillons essentiellement des petits, voire, tout petits bébés. Certains d’entre eux pèsent à peine 600g à la naissance d’autres un peu plus. Ces bébés sont pour la plupart du temps placés en incubateurs afin de reproduire au mieux la chaleur et l’humidité utérine qu’ils auraient eu s’ils n’étaient pas nés prématurés.

Lorsqu’ils grandissent et grossissent ces bébés n’ont plus forcément besoin de rester en incubateur, mais sont tout de même trop petits pour passer en berceau simple et auraient besoin d’une transition. Pour cela il existe ce que l’on appelle des berceaux chauffants. Au même titre que l’incubateur chauffe en fonction des besoins du bébé, le berceau chauffant réalise ce même travail et l’enfant peut donc être habillé, sortir de son incubateur et rester quand même au chaud dans le berceau.

Actuellement nous ne possédons pas de berceau chauffant mais il est vrai que nous aimerions en faire l’acquisition. Tout comme des rampes chauffantes qui peuvent se positionner au dessus des berceaux.

Ces petits bébés qui longtemps ne sont alimentés que par sonde gastrique, petit à petit grandissent et arrivent à téter, mais c’est un long apprentissage pour eux. Certains apprennent à téter au sein de leur mère, d’autres aux biberons. Dans tous les cas, cet apprentissage est une sacrée étape pour eux. Nous aimerions également acheter des coussins d’allaitement (coussin qui peuvent très bien servir pour un allaitement maternel mais également pour un allaitement artificiel). Nous aimerions acheter du matériel de puériculture comme des arbres à biberons par exemple etc.

Bref, comme vous pouvez le constater nos besoins sont très variés et nous avons besoin de vous !

N’hésitez pas à nous contacter via les réseaux sociaux, via notre boîte mail !

A très vite !

Marlène B.

 

Tutoriel sortie de bain.

Matériel :

  • Un bout de tissu éponge 80 cm par 80 cm (ou un peu plus si ourlet).
  • FACULTATIF : Du biais (pour border la sortie de bain), un tissu coton pour doubler le verso de la sortie de bain etc….

Déroulé :

  • Tailler le carré dans le tissu de 80 cm par 80 environ (+/- les marges pour l’ourlet selon le type de sortie de bain choisie choisie : avec biais, sans biais, doublée d’un coton…) ainsi que le triangle de tête.
  • Assembler la partie triangulaire à un des coins de la partie carré : couture ourlet ou surpiqure ou pose de biais.
  • Si vous avez choisi de doubler votre ouvrage avec du coton (cf image 1), il faudra d’abord coudre chaque partie (les deux carrés ensemble et les deux triangles ensemble) endroit contre endroit, les retourner et surpiquer à 0.8 cm.

N’hésitez pas à laisser libre court à votre créativité et vos idées /envies du moment.

Toutes les fantaisies sont permises (ourlet plus grand, appliqués, tissus patchwork, à motifs etc…).

Sur le patron-schéma, sont indiquées les dimensions en centimètres car ce patron-schéma n’est pas à taille réelle.

VARIANTE POSSIBLE : Si vous avez qu’un bout de tissu éponge plus petit, une sortie de bain de  65 X 65 cm voire 60 X 60 peut également servir pour nos plus grands prématurés (quantités nécessaires moins importantes!).

Seule exigence…. Du tissu éponge  pour le confort de bébé et le pouvoir absorbant et séchant !

Schéma sortie de bain.jpg

Tutoriel drap pour matelas à langer.

Matériel :

  • Un bout de tissu coton éponge ou nid d’abeille de 100 cm par 78 cm.
  • Du biais (facultatif !) : 3m50

Déroulé :

  • Tailler le rectangle dans le tissu.
  • Faire un ourlet sur chaque bord de 4 cm (pli de 2 cm puis repli de nouveau de 2 cm- moins si vous souhaitez mais l’éponge reste un tissu épais) ou border de biais l’ouvrage. Le drap fini fera 92 cm par 70.

N’hésitez pas à laisser libre court à votre créativité et vos idées /envies du moment.

Toutes les fantaisies sont permises (ourlet plus grand, appliqués, tissus patchwork, à motifs etc…).

Il s’agit d’une pièce qui recouvrira le matelas à langer dans la chambre de l’enfant. Plus il y a de fantaisie, plus cela égayera la chambre, son esprit, sa déco !

Sur le patron-schéma, sont indiquées les dimensions en centimètres à titre indicatif , le schéma du drap housse n’étant pas à taille réelle !

VARIANTE POSSIBLE  (cf schéma – petites croix) :  coudre quatre élastiques de 28 cm aux quatre angles ( environ 20 cm du bord) afin de maintenir le drap sur le matelas.

Seule exigence…. Du coton éponge ou nid d’abeille  pour leur capacité d’absorption des éventuelles fuites, débordements ou régurgitations !

Là encore, il est possible d’utiliser un rectangle central de ces types de tissu (éponge ou nid d’abeille ou bébé sera posé le temps du change ou de la toilette) et finir avec un contour en coton autre pour arriver aux dimensions finales de 92 cm X 70 cm.

Schéma drap housse pour matelas à langer.jpg

Tutoriel parure de draps.

Matériel :

  • Un bout de tissu coton de 96 cm par 68 cm pour le drap.
  • Un bout de tissu coton de 34 cm par 68 cm pour la tête de drap.

Déroulé :

  • Tailler les deux morceaux de tissu.
  • Faire un ourlet sur chaque bord des deux pièces d’environ 2 cm (pli de 1 cm puis repli de nouveau de 1 cm). Le drap fini fera 92 cm par 64, la tête de drap 30 cm par 64.

N’hésitez pas à laisser libre court à votre créativité et vos idées /envies du moment.

Voilà une  jolie parure dans laquelle bébé s’endormira !

Là encore toutes les fantaisies sont permises (ourlet plus grand, appliqués, tissus patchwork, à motifs etc…). Possibilité aussi de ne faire que le drap sans la tête de drap… Les bébés régurgitant souvent, la quantité de drap nécessaire pour avoir suffisamment de linge est conséquente !

Seule exigence…. Du coton  pour le confort des enfants.

Sur le patron, sont indiquées les dimensions en centimètres car le schéma-patron n’est pas à taille réelle.

Schéma parure (draps) de lit.jpg

Tutoriel culotte de proclive pour berceau

Matériel :

  • Du tissu. Environ 90cm sur 70 cm, si un seul tissu.
  • Du scratch.

Plan de coupe :

2 parties :

  • Un rectangle de 76 X 45 cm ou 2 rectangles de 45 cm X 38 cm pour un rectangle final de 42 cm par 35.
  • Une partie culotte (schéma proposé avec une pliure) à découper en un seul tenant en juxtaposant les deux feuilles A4 l’une sous l’autre pour avoir le patron à taille réelle. Attention de ne pas oublier de rajouter 1.5cm pour les marges de couture.

Sur les patrons (feuillet 1 et 2 à accoler), sont indiquées les dimensions en centimètres (à titre indicatif ) afin de vérifier après impression du patron, si ce dernier a bien été imprimé en taille réelle.

Déroulé :

  • Tailler les deux morceaux de tissu :

– Pour la partie rectangulaire, possibilité de découper un seul rectangle de 76 cm par 45 cm à plier en 2 (afin d’éviter la couture supérieure) ou bien 2 rectangles de 45 cm par 38 cm et faire trois coutures !

– Pour la partie « culotte », ne pas oublier de plier le tissu en deux (cf.schéma à imprimer sur feuille A4 sans marge de pages pour taille réelle) et de rajouter les 1,5 cm de couture.. Découper deux fois la pièce.

  • Commencer par coudre la partie rectangulaire.
  • Faire un ourlet de 3 cm (pli de 1.5 cm puis repli de nouveau de 1.5) sur la  partie inférieure du rectangle de cm. (Attention si vous avez fait le choix de ne prendre qu’un seul rectangle, l’ourlet doit être réalisé sur les deux bords supérieur et inférieur car le tissu sera plié en 2 !) qui formeront la partie finale inférieure du rectangle.

carre

  • Coudre ensuite les côtés +/- le haut (si deux rectangles) endroit contre endroit à 1.5cm.
  • Retourner la pièce.
  • S’occuper ensuite de la partie culotte. Coudre  les deux pièces endroit contre endroit à 1.5 cm en laissant une ouverture sur le bord supérieur afin de pouvoir retourner l’ouvrage.
  • Retourner l’ouvrage et repiquer à 0.8 cm du bord.
  • Fixer les trois scratchs, les deux petits sur le recto de l’ouvrage, la partie centrale sur le verso.
  • Finir en assemblant la partie rectangulaire à la culotte au niveau de la zone de couture dessinée sur le patron sur 20 cm environ (possibilité de faire une couture droite ou deux coutures droites  ou une couture en forme de rectangle).

Et voilà une jolie culotte de proclive qui permet à bébé d’être maintenu  en position proclive dans son berceau, sans glisser, tout en évitant les régurgitations !

N’hésitez pas à suivre vos envies et idées créatives (appliqués, assortiments de deux ou plusieurs tissus etc….). Seules les dimensions sont à respecter !

patron-culotte-de-proclive-berceau-feuillet-1-garder-echellepatron-culotte-de-proclive-berceau-feuillet2-garder-echelle